CarnetCVCVProjetsContactDavid Herrgott

Taxer les dinosaures

08/01/2010 - reflexions entreprise

Le rapport Zelnik reste très flou sur la portée d'une probable taxe sur les revenus publicitaires en ligne. Si elle inclut les grandes régies publicitaires, est-ce uniquement sur leur activité d'édition ou sur l'ensemble de l'activité de régie ?

Autrement dit, si on taxe Google, taxera-t-on Google ou Google Adsense ? Si ce dernier cas est adopté, il faudra sérieusement réviser le droit des sociétés offshores, même pour Web Trains !

Dixit Jacques Toubon : Ce que nous voulons taxer, c'est l'acte de vision d'une publicité quand on accède aux moteurs de recherche, qu'il s'agisse d'une bannière publicitaire, ou d'un lien sponsorisé. [..] Ce que nous voulons, c'est que le moteur de recherche en question déclare les revenus qu'il tire de cette activité.. Jusque là, c'est cohérent. Nous ne voulons pas taxer les entreprises françaises qui font appel à la publicité, sinon elles se délocaliseront sur le plan fiscal.Cela semble bien clair, et pourtant : Nous ne voulons pas non plus taxer la régie publicitaire. L'acte de vision est parfaitement appréhendable, il est parfaitement détachable, et nous comptons simplement sur le sentiment légaliste de Google et des autres moteurs de recherche, ou des autres hébergeurs qui ne sont pas éditeurs de contenus, pour déclarer les revenus qu'ils tirent en France de cette activité.



Web Trains souffle sa 10ème bougie

21/02/2011 - webtrains

Meilleurs voeux 2011

03/01/2011 - entreprise webtrains

Stabilisation des dépenses au premier semestre 2010

06/09/2010 - webtrains entreprise

Rendez-vous biannuel dans les DNA

09/06/2010 - presse strasbourg

Bilan pour l'entreprise

21/04/2010 - webtrains entreprise presse

2009, « une année merdique » ?

28/01/2010 - webtrains
david.herrgott.fr Galerie
Tags
Biographie
Liens
Flux RSS
Réseaux
Twitter Facebook Linkedin Amazon
Copyright David Herrgott 2017. Tous droits réservés.